Le co-dev, un outil puissant de développement des compétences comportementales par l’intelligence collective

Chez WUNJO – Cabinet QVT, nous sommes convaincus que la communication est une compétence clé du manager.
Alors celui qui veut progresser dans sa posture et sa pratique, cherche à prendre de la hauteur sur sa capacité à écouter, à s’exprimer, à faire du feedback.

Rien de tel que de s’essayer dans un collectif de pairs bienveillant, sous la supervision d’un facilitateur.

Le co-développement est une pratique richissime :
✅ On y développe notre qualité d’accueil et notre ouverture d’esprit à la différence
✅ On y prend conscience de ses attitudes préférentielles
✅ On découvre des zones de richesse et conjointement des axes de progrès pour renforcer la qualité de sa présence à l’autre.

Le co-dev est également une occasion unique de prendre soin de sa propre qualité de vie au travail tout en développant ses capacités à prendre soin de celle de son équipe.
En ce sens, il devrait être inscrit dans tout bon plan d’action QVT 😉

Nous venons de finaliser le cursus d’une nouvelle promotion de dirigeant.es de SIAE (structures de l’insertion par l’activité économique) avec Coorace Formation . Encore une expérience humainement magique… 

Découvrez les verbatim des participant.es et leurs sourires !

> Découvrez les verbatims des participant.es du Codev managérial sur notre post sur Linkedin.

Bourrage Papier à Bastia !

🤝Allier spectacle et prévention, tel est le pari réussi de Bourrage Papier

Nous vivons le kiff de jouer notre pièce de théâtre depuis 18 mois maintenant au sein d’organisations qui veulent aborder les questions de la QVT et de la prévention santé-travail avec originalité et impact.

Dernière date de l’année, ce 13 décembre, sur l’île de beauté, pour l’ IRA de Bastia, auprès d’un public attentif et particulièrement intéressé par la façon dont le bien-être au travail doit être traité dans l’exercice de leurs fonctions, au sein de collectivités territoriales.
Après les 60 minutes de représentation, un temps de théâtre-débat a permis de partager les ressentis des participant.es, de revenir sur des notions-clés traduites par les personnages, et de confronter les points de vue sur les rôles et responsabilité en matière de QVT.

Un grand merci aux organisateurs, HENRI FLACH et Gerard Clerissi qui ont osé le format théâtral pour ouvrir leur journée événementielle.

> Envie de réagir à cet article ? Contribuez sur notre post sur Linkedin.

Les compliments, générateurs de bien-être au travail ?

La reconnaissance est un sujet majeur à considérer pour prendre soin de la motivation et de l’engagement des équipes.

Les êtres humains ont un besoin enraciné de se sentir acceptés et respectés. Complimenter votre collègue, votre supérieur(e), votre subordonné(e), lui montre qu’il est reconnu et apprécié.
De ce fait, complimenter a un impact significatif sur son bonheur, et contribue à créer une atmosphère positive sur le lieu de travail. 
Tel un feedback, recevoir des compliments est un élément essentiel au développement personnel de quiconque. 

Un compliment est bénéfique autant pour le receveur que le donneur. 
👉Vous recevez de la gratitude lorsque vous complimentez quelqu’un, ce qui renforce votre estime de soi.
👉 Vous vous concentrez sur le bien chez les individus de votre entourage, ce qui aura un effet sur votre propre environnement de travail. 

Complimenter les autres aide à se sentir bien dans sa peau et contribue à créer une communauté où vous vous sentez accepté et soutenu. 

Quelle excellente et simple façon de contribuer au bien-être des autres tout en améliorant le sien, n’est-ce pas ? 🧐

Les paroles valorisantes sont l’un des 5 langages de la reconnaissance… Cependant, tout le monde n’y est pas sensible de la même manière. 

Retrouvez notre causerie sur le besoin de reconnaissance pour faciliter l’expression des équipes:
ainsi que nos formations sur l’estime de soi

Vous aimez les podcasts ? 👂
N’hésitez pas à écouter les podcasts “Entreprise de demain” avec Gilles ANDRE 🎤, et découvrez le programme d’actions de reconnaissance de l’entreprise Carglass® France.

> Envie de réagir à cet article ? Contribuez sur notre post sur Linkedin.

De l’art d’écouter

De l’art d’écouter

S’il est une compétence plus que jamais utile, c’est bien celle de savoir écouter.

Tout professionnel est concerné. Que son métier soit dans la relation et l’aide altruiste, ou non.
Il n’existe pas de coopération efficace sans qualité d’expression ET d’écoute.
Aucune structure ne peut offrir de qualité de vie au travail si ses membres ne savent pas s’écouter.

Comment écouter efficacement ? avec ses oreilles, ses yeux, son coeur…
Comment préserver un environnement propice à l’écoute ?

Écouter est énergivore et ressourçant. Qu’on se le dise !

Merci à INAÉ Nouvelle-Aquitaine de nous avoir fait confiance pour ce nouveau rendez-vous formatif et interactif.

Consultez la fiche dédiée :
> en causerie 
> en formation 

> Envie de réagir à cet article ? Contribuez sur notre post sur Linkedin.

Le bien-être des dirigeants, un sujet qui n’est plus tabou

Le bien-être des dirigeants, un sujet qui n’est plus tabou 🧐

Longtemps l’on a considéré nos dirigeants comme des sur-Hommes, sans sensibilité ni vulnérabilité, forts et suffisamment forts pour mener de front leurs responsabilités :

– Celle de prendre soin des équipes

– Celle d’assurer leur performance, donc celle de l’Entreprise.

Seulement, voilà : un patron est un être humain, avec toute sa vulnérabilité intrinsèque à sa nature, doublée d’une pression extrêmement forte. Et on le sait maintenant, la résistance à la pression, la capacité à réguler ses émotions, à adapter ses comportements et à faire les bons choix… ne s’apprend pas à l’école des patrons… mais à l’école de la Vie.

Ou chez WUNJO, puisque nous en avons l’un de nos combats de lumière.

Nous intervenions hier, pour une nouvelle fois, auprès d’une petite dizaine de directrices de l’univers de l’IAE, qui ont décidé d’être un sujet pour elles-mêmes.

Au cours d’une « causerie » – un temps court de sensibilisation, une parenthèse offerte à soi-même, organisé par Inae – elles ont pu réaliser un auto-diagnostic flash de leur état présent, poser des mots sur quelques déterminants majeurs de leur bien-être au travail et trouver des pistes concrètes pour mieux préserver leur santé au travail grâce aux temps d’échange entre pairs notamment.

« Prendre soin de soi », « Fixer mes propres limites », « S’écouter soi », « Se ressourcer », « Exprimer davantage », « Cultiver l’harmonie »… sont leurs messages-clés. 🙌

Pour organiser une causerie de sensibilisation « Le bien-être des dirigeants » : cliquer ici

Et si vous souhaitez aller + loin et trouver des ressources concrètes, expérimentez la puissance du co-développement.

> Fiche 

>  Retour d’expérience

#QVT #dirigeant #bienetreautravail

> Envie de réagir à cet article ? Contribuez sur notre post sur Linkedin.

Le management, un concept abstrait et intangible

Nous avons tous notre idée de ce qu’est le management – pour avoir été manager et/ou managé soi-même.

Si les définitions varient, le management reste un concept abstrait et intangible : nous ne pouvons pas le voir. Cependant, il se reflète dans les comportements, et se ressent dans le fonctionnement et le climat d’une organisation.

La question qui se pose plus souvent est : « Qu’est qu’un bon #management ? ». Chez Wunjo, nous pensons qu’il se doit d’être « adapté » : à la personne qui l’exerce, aux individus qui composent les managés, et à l’organisation.

Nous aimons accompagner les managers sur leur posture et leurs pratiques, avec un regard #QVT. En clair, comment faire en sorte d’être le meilleur humain possible entre direction & équipes, et pleinement investi de sa mission de performance opérationnelle ? En format formation ou en codeveloppement.

Frédéric Joos nous propose de réfléchir autour des 4 types de management qui varient en fonction de notre personnalité et des conditions d’exercice.

Et vous… Quel type de management pratiquez-vous / appréciez-vous ? Et rappelez-vous, il n’y a pas de bonne / mauvaise réponse 🙂

> Envie de réagir à cet article ? Contribuez sur notre post sur Linkedin.

Comment prendre soin des collaborateurs.trices? 

COMMENT PRENDRE SOIN DES COLLABORATEURS.TRICES ?

Dans un format court et illustré, l’ ARACT BOURGOGNE FRANCHE COMTE a réalisé une série de 6 vidéos baptisée « comment je fais pour ? ». Diffusant des contenus éducatifs accessibles à tous, illustrés par des cas concrets livrant des pistes d’action utiles. Ces capsules abordent l’intérêt de faire de la #prevention santé-travail, comment attirer et fidéliser, comment piloter les transformations, former ou encore les vertus du dialogue en entreprise. (à visualiser ici)

WUNJO fait partie de cette grande famille qui œuvre à éduquer largement toutes les parties prenantes de l’entreprise sur ces sujets de #QVT. Avec l’esprit préventif, c’est-à-dire l’envie de pouvoir informer, sensibiliser, former… avant que les situations personnelles au travail ne soient difficiles.

> Avez-vous déjà visualisé nos documentaires « Acteur de mon bien-être au travail » permettant d’organiser du ciné-débat en Entreprise ?

> Vous souhaitez faire bouger les lignes au sein de votre structure, êtes persuadés que le dialogue est la 1ère étape du #changement , et cherchez un format court et puissant? Découvrez les causeries QVT, elles font des ravages 🙂

> Vous êtes convaincu.e de la puissance du média théâtre pour générer des prises de conscience en matière de prévention ? Alors Bourrage Papier vous séduira pour sûr.

Nous le dirons et répéterons autant que nécessaire : mieux vaut prévenir. Pas besoin de dire la suite !

> Envie de réagir à cet article ? Contribuez sur notre post sur Linkedin.

Podcast AirZen Radio – Bourrage papier, quand le théâtre parle de prévention & de burn-out

🟨 Bourrage papier, quand le théâtre parle de prévention & de burn-out

Notre fondatrice Emmaneulle Bessez a été accueillie par Gilles André sur AirZen | Infos, podcasts et radios 100% positifs pour un échange intelligent et fluide au sujet de « Bourrage papier », la 1ère comédie pédagogique en France 🤩 qui promeut les messages essentiels de prévention santé-travail par le théâtre et aborde sans concession nombre de comportements déviants au travail.

Il s’agit d’un média de sensibilisation inédit, original et puissant pour engager la discussion sur le sujet du bien-être au travail. A organiser au sein de vos structures pour contribuer à éveiller les consciences, générer l’envie chez chacun.e d’être acteur.trice de sa vie au travail et contribuer à impulser une culture QVT plus ancrée.

Envie d’en savoir plus ?

> Ecoutez le podcast  

> Envie de réagir à cet article ? Contribuez sur notre post sur Linkedin.

Le co-développement, un outil fabuleux – Avec Coorace

✨Le co-développement, un outil fabuleux Nous avons le plaisir d’animer tout au long de l’année des groupes de codev. 

Chaque membre profite d’un espace bienveillant entre pairs afin de prendre de la hauteur sur sa posture et ses pratiques. Une occasion unique de prendre soin de sa propre qualité de vie au travail tout en développant ses capacités à prendre soin de celle de son équipe. 

Voici un extrait des retours d’expérience du groupe de dirigeant.es engagés dans le processus. Une intervention réalisée pour le compte de Coorace avec lequel nous nourrissons des liens étroits depuis de nombreuses années maintenant, et qui nous permet d’oeuvrer dans la merveilleuse famille de l’IAE qui a besoin de prendre soin des humains qui y travaillent, comme ailleurs ! 

> En savoir + sur le Codev par Wunjo pour les leaders en quête de réflexion sur leurs postures & pratiques managériales 

> Si vous êtes une structure de l’insertion, contactez Coorace Formation et embarquez dans la nouvelle promotion qui est en train de se constituer 

> Envie de réagir à cet article ? Contribuez sur notre post sur Linkedin.

Retour sur la table-ronde : Softskills, l’intérêt des recruteurs pour la pensée critique 

Si le terme est aussi ambigu, complexe, passionnant que péjorativement connoté dans le langage courant, sa signification prend aujourd’hui un nouveau tournant. Et la table-ronde organisée par REC tend à y contribuer – à laquelle notre fondatrice Emmanuelle Bessez a eu le plaisir de contribuer, aux côtés de Bérengère MoussardAlice MICHEL et sous l’animation de Lynda Longeau.

La pensée critique est une compétence comportementale, qui appelle des capacités connexes telles que l’écoute et l’expression assertive, et repose sur un état d’esprit d’ouverture, de respect où l’ego est à sa place.

Chez Wunjo, chacune de nos interventions cultive l’esprit critique. 

➡ au travers de nos “causeries QVT”, nous encourageons la libre expression, encourageant chaque Travailleur.se à être autant que possible lui.elle-même.

➡ entre pairs, grâce au co-développement et son cocon bienveillant, nous permettons aux managers & dirigeants de s’introspecter et de mieux prendre leur juste part de responsabilité dans la vie au travail.

Cette table ronde vous fait-elle réagir ? 
Chez vous, la pensée critique est-elle encouragée ?

 

 

Nous partageons et remercions Carole Méziat pour sa synthèse et sa réflexion sur la question de la pensée critique. “Le progrès naît de la diversité, la diversité fleurit de l’ouverture. »

> Retrouvez son article ici

« ⚡Est-ce que vous vous êtes déjà demandé si la pensée critique, la possibilité de challenger les choses en place, de proposer de nouvelles manières de faire, était vraiment encouragée dans votre équipe ?

⚡Est-ce que vous vous êtes déjà demandé si vous, votre posture, favorisait vraiment l’expression de l’esprit critique de vos équipes, de vos collègues, voire de votre hiérarchie ?

Des questions qui sont abordées sans filtre et avec finesse dans cette table ronde des Rencontres de l’Esprit Critique de Toulouse.

L’esprit critique, la capacité à remettre en question et à se remettre en question est primordial pour moi.
Et ce n’est pas toujours évident en entreprise où remettre en question peut être vu comme une marque de non collaborateur ou une attitude négative.

Si vous avez à cœur d’encourager l’esprit critique dans votre entreprise, voici ce que je retiens de cette table ronde :

✅La pensée critique, et surtout ses implications, doivent être VRAIMENT SOUHAITÉES par l’entreprise.
C’est d’une extrême richesse. Mais si on n’en est pas convaincu, ça peut être d’une extrême violence. Car on va prendre les remises en question comme des attaques personnelles. Si on pense au fond de nous que la pensée unique est la bonne voie, qu’on doit faire un effort de se conformer, il n’y a aucune chance que ça marche.

✅Ça ne se fait pas tout seul, la démarche doit être proactive et le management exemplaire. C’est-à-dire faisant lui-même preuve d’esprit critique pour montrer la ligne de conduite.
Et côté collaborateur ça passe par comprendre qu’une idée « entendue » ne veut pas dire une idée « retenue ». 


✅Une vraie sécurité psychologique doit être instaurée pour que les collaborateurs se sentent libres d’exprimer leurs idées.
Et là non plus ça ne se fait pas tout seul : ça passe par cultiver l’humilité, le droit à l’erreur, et une ouverture sincère à la différence.
Ça passe par offrir des espaces de parole, aller au contact des collabs, leur demander leur avis sur les décisions qui les concernent.
Et cette sécurité psychologique est nécessaire à TOUS LES NIVEAUX de l’entreprise. Car on oublie souvent les dirigeants dont la sécurité psychologique est loin d’être acquise.

La table ronde ouvre sur un sujet que je trouve aussi très important : l’importance de l’éducation en la matière.
Exercer sa pensée critique ne peut se faire naturellement en entreprise QUE si on a été encouragé à questionner, poser des questions, remettre en cause pendant l’éducation.

👉 Vous avez des tips pour favoriser l’expression de la pensée critique en entreprise ? »

 
 

> Découvrir la table ronde REC

> Envie de réagir à cet article ? Contribuez sur notre post sur Linkedin.